Présentation Projet BRICOP

Au Burkina Faso, le secteur agricole occupe 80% de la population active pour une contribution de 30.1% au PIB (DGPER, 2014). Des six (06) filières agricoles prioritaires identifiées par le ministère de l’agriculture, le riz apparait comme celui qui dispose d’un potentiel de croissance à court terme le plus élevé. Le riz occupe la 4ème place parmi les céréales cultivées au Burkina Faso, tant du point de vue des superficies, de la production que de celui de la consommation annuelle par habitant.

Il occupe une place importante dans l’économie du pays en raison des importantes sorties de devises liées à des importations massives chaque année pour satisfaire à une demande sans cesse croissante que la production nationale ne couvre pas. Cette consommation peut atteindre 60 kg par personne dans les centres urbains de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. La production nationale ne couvre que 42 % des besoins de la consommation nationale estimée à 461 000 tonnes de riz décortiqué (FAO, 2014).

La faiblesse des rendements actuels explique ce gap d’une part et la sous-utilisation des unités semi-industrielles et industrielles qui fonctionnent au mieux à 30% de leur capacité d’autre part

C’est dans ce contexte qu’AGRA, dans sa volonté de promouvoir la révolution verte en Afrique, s’est intéressée au développement de la filière rizicole au Burkina.

Le projet BRICOP (Burkina Rice Commercialisation Project) qui a démarré ses activités en avril 2014 est financé par AGRA et s’intéresse aux régions du Houët et du Kénédougou. BRICOP a pour principal objectif d’accroitre la sécurité alimentaire et les revenus de 20 000 petits producteurs de riz dans sa zone d’intervention par l’augmentation de la production, l’amélioration de la commercialisation et un meilleur accès au crédit.

Le cabinet SICAREX a été retenu par AGRA pour assurer la mise en œuvre du projet. Pour cela, SICAREX a signé en février 2014, un contrat avec AGRA (Grant Référence N° 2013 MKT 003).

La mise en œuvre de BRICOP se fait donc sous la responsabilité de SICAREX et en partenariat avec le CIRB, la DRASA Bobo et L'INERA avec lesquelles des accords de partenariat ont été conclus pour la durée du projet.

En plus de ces partenaires techniques, SICAREX a recruté une équipe opérationnelle (Unité de Gestion) basée à Bobo et dont la tâche est d'assurer la conduite des activités du projet sous la coordination du Cabinet. L'unité de Gestion comprend : un Chef de projet, un responsable Suivi Evaluation, Un responsable à la commercialisation, une Assistante Administrative et un personnel d'appui (Chauffeur, agent de ménage, stagiaires ...).